Réforme de la formation, PIC, PIA… un contexte mouvant mais porteur d’opportunités pour les OF et CFA

Le janvier 9, 2020
Commentaires fermés
1204 Vues

Last Updated on

Un an après sa promulgation, la Loi du 5 septembre 2018 « Avenir professionnel » continue de produire ses effets avec de nouvelles dispositions entrant régulièrement en application.

L’écosystème de la formation professionnelle et de l’apprentissage est confronté à des changements permanents qui soulèvent de nombreuses questions, en particulier pour les prestataires d’actions concourant au développement des compétences, en première ligne de la réforme :

  • Quelles nouvelles obligations pour les organismes de formation et les CFA ?
  • Comment intégrer à son offre de formation les nouvelles exigences liées à la certification et à l’individualisation des parcours ?
  • Comment engager une démarche qualité au sein de son organisme et obtenir la certification Qualiopi à l’échéance prévue ?
  • Sur quels dispositifs désormais s’appuyer et avec quels financements ?
  • Comment construire une offre en adéquation avec les besoins de compétences, de recrutement et de formation sur les territoires ?
  • Comment tirer parti des opportunités offertes par le digital et la formation en situation de travail pour innover dans les ingénierie pédagogiques et développer des organisations apprenantes dans les entreprises ? Quelles opportunités d’innovation liées au Plan d’investissement dans les compétences (PIC) et au Programme Investissements d’Avenir (PIA) ?

De l’appropriation du nouveau cadre juridique à la transformation des modèles pédagogiques et économiques, en passant par la transformation des organisations internes et des partenariats, les questions sont nombreuses, et les opportunités souvent en balance avec des risques. La mobilisation d’expertises pluridisciplinaires est utile pour appréhender ces enjeux dans toutes leurs dimensions et imbrications.

Quelques exemples de missions récentes auprès d’OF, CFA, entreprises :

  • accompagnement dans l’appropriation, le repérage des opportunités liées aux nouvelles mesures et aux nouveaux acteurs (réseau BGE),
  • accompagnement dans le développement de l’activité et de l’innovation de l’offre de formation (Simplon.co),
  • appui dans l’idéation, le design et le montage de projet formation à impact social (French Impact),
  • accompagnement d’entreprises pour étudier l’opportunité et la faisabilité de créer un CFA (différentes entreprises, consortiums et branches professionnelles…)

Quelques exemples de missions récentes auprès d’acteurs publics et paritaires :

  • information et formation des professionnels des OF et CFA sur l’appropriation de la réforme (rédactionnels, webinaires…),
  • appui à la mise en oeuvre d’un incubateur visant la construction d’un dispositif de Compétences Socles pour les Acteur du Domicile, dans le cadre d’un projet partenarial de l’Etat, du Conseil régional, de plusieurs OPCO et branches professionnelles (Lab’OF Bourgogne Franche Comté),
  • développement d’un MOOC dédié aux professionnels de la formation sur les sujets de l’individualisation, la modularisation, la formation en situation de travail (dans la région Grand Est, au titre du Pacte régional),
  • évaluation d’expérimentations régionales portant sur le développement de parcours modulaires organisés par blocs de compétences, multimodaux et territorialisés, le développement de l’AFEST à destination des demandeurs d’emploi, le recours au digital pour l’AFEST, etc. (DARES, Régions Nouvelle Aquitaine et Grand Est par exemple).

 

Partagez cet article...